Cette partie de notre pied, appelée voûte plantaire, est composée d'une structure osseuse soutenue par des éléments ostéo-articulaires, ligamentaires et musculaires du pied. Prenons le temps ensemble de découvrir son utilité et les conseils avisés de nos experts pour accompagner au mieux la marche de votre enfant.

À quoi sert la voûte plantaire ?

D’après l’UFSP (Union Française Pour La Santé Du Pied), “la voûte plantaire est un système complexe essentiel à notre statique et notre locomotion”. C’est grâce à son adaptabilité et son absorption qu’elle va permettre au pied d’assurer une bonne transmission du poids du corps vers le sol.

Lors de notre marche, le pied va fonctionner de manière automatique. Lorsque que l’on pose le pied au sol, la voûte plantaire va se déformer pour s’adapter à toutes les inégalités du terrain grâce à ses changements de courbure et d’élasticité ; et va s’aplatir pour absorber la charge. Elle agit comme un véritable amortisseur indispensable à la souplesse de la démarche.

Les dysfonctionnements de la voûte plantaire

La voûte plantaire est un élément essentiel pour notre marche. Elle est plus ou moins prononcée selon les personnes. De part, ses fonctions indispensables à la marche, une voûte peu prononcée ou même une absence complète réduit ses rôles d’adaptabilité, d’amortissement, de propulsion et d’énergie. Ainsi, cela peut entraîner un léger penchant, des douleurs musculaires ou des atteintes ostéo-articulaires dans les membres inférieurs à cause des contraintes mécaniques non absorbées. Au contraire, une voûte plantaire trop prononcée peut rendre la marche plus instable parce que le pied est généralement raide. Ces dysfonctionnements sont identifiables grâce à un examen indolore réalisé chez le podologue.

voute plantaire

Nos modèles premiers-pas certifiés par les podologues

En tant qu'expert des premiers-pas, nous travaillons en partenariat exclusif avec les podologues français, regroupés au sein de l’UFSP. Nos modèles recommandés par ces professionnels de la santé sont examinés par un comité de l’UFSP qui suit une liste de nombreuses caractéristiques techniques spécifiques. L’une de ces caractéristiques concerne la voûte plantaire.

Selon l’UFSP, il faut privilégier des chaussures premiers-pas sans voûte plantaire. En effet, à la naissance, le pied du bébé est plat. En réalité, il possède un coussinet graisseux qui disparait avec la marche. Une voûte plantaire artificielle empêche le développement musculaire. C’est pourquoi nos modèles agréés par les podologues possèdent une semelle plate sans voûte plantaire pour un développement musculaire naturel de l’arche interne.

voute plantaire

Découvrez nos modèles recommandés par l'UFSP

März 03, 2022